SARAH TATOUILLE

21 mai 2018

MA TARTE TROPEZIENNE COMPLETEMENT REVISITEE POUR L'EMISSION METEO A LA CARTE SUR FRANCE 3

J'ai été contactée par France 3 afin de participer à un reportage dans l'émission "METEO A LA CARTE".

Cette émission met en valeur les régions françaises et leurs spécialités gastronomiques, artisanales, les traditions, le savoir-faire et la météo bien sûr ;-)

En étant du Golfe de Saint Tropez, il a été évident de mettre en avant une des spécialités d'ici la fameuse "TARTE TROPEZIENNE" rendue célèbre par Brigitte BARDOT.

Pour l'émission, il n'était bien sûr pas question de refaire une tarte tropézienne puisque c'est une recette déposée et protégée, dont le secret est bien gardé depuis de nombreuses années.

J'ai donc décidé d'en garder les fondamentaux : la brioche à fleur d'oranger et la crème vanille.

Il faut savoir qu'ici l'été elle existe également avec des framboises fraiches ou des fraises mais aussi déclinées en plusieurs parfum pour les minies trop.

Pour la petite anecdote, je suis née dans le grand nord à Dunkerque et nous sommes arrivés dans le Sud avec mes parents et mes deux frères lorsque j'avais à peine 8 ans et nous habitions dans la rue "Beausoleil" à Cogolin, la Rue même où est née cette fameuse tarte inventée par Mr Micka à l'époque.

Si ça c'est pas un signe !!!!????

 Au delà de la recette et de ma revisite, nous sommes allés rendre visite à Jérôme, permaculteur à La Môle depuis 4 ans maintenant avec qui j'ai cueillis les fraises nécessaires à l'élaboration de ma recette.

Ce fut une journée riche en rencontre, en émotion et en rigolade, j'ai rencontré une équipe de tournage formidable avec qui j'ai passé d'excellents moments.

IMG_6027

Pour la brioche (à préparer la veille ou même deux jours avant) :

* 200 ml de lait

* 60g de sucre en poudre

* 1cc  de sel fin

* 100g d'oeufs (environ 2)

* 500g de farine (gruau ou T45)

* 1 sachet de levure de boulanger deshydratée (8g)

* 70g de beurre à température ambiante

* 1 jaune d'oeuf + son poids en crème liquide

Dans le bol de votre robot muni du crochet versez les ingrédients dans cet ordre : lait, sucre, sel, oeufs et farine.

Pétrissez à vitesse 1 pendant une minute puis ajoutez la levure que vous aurez auparavant réhydratée dans un fond d'eau tiède, laissez pétrir 5 minutes - puis augmentez la vitesse à 2 pendant encore 5 minutes.

Ajoutez le beurre en petits morceaux tout en continuant de pétrir puis laissez tourner à vitesse 2 pendant encore 5 minutes.

Faites une boule avec votre pâte et placez-la dans votre bol, couvrez d'un torchon et laissez monter 1h30 dans un endroit chaud.

Au bout d'1h30, dégazez la pâte sur votre plan de travail fariné puis beurrez un moule à cake, faites un gros boudin de pâte de la longueur de votre moule puis placez le tout dedans, couvrez et laissez monter 45 minutes.

Vous pouvez pendant ce temps préchauffez votre four à 180°.

Mélangez le jaune et la crème et badigeonnez le dessus de votre brioche avec ce mélange puis enfournez pour environ 30 minutes.

Pour le coulis de fraises :

* 100g de fraise

* 1 CS de sucre en poudre

Faites chauffer sur feu doux et à couvert les fraises lavées et équeutées avec le sucre jusqu'à obtenir un coulis.

Laissez refroidir.

Pour la crème vanille :

* 8g de gélatine

* 2 gousses de vanille

* 300g de lait

* 2 jaune d'oeufs

* 90g de sucre en poudre

* 30g de maïzena

* 250g de crème montée

Préparez d'abord une crème patissière.

Faites tremper vos feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Prélevez les graines des gousses de vanille et versez le tout dans le lait et faites bouillir l'ensemble.

Pendant ce temps fouettez les oeufs, le sucre et la maïzena puis versez le lait en filet tout en continuant de fouetter en ayant débarasser le lait des gousses.

Remettez le tout sur feu doux tout en continuant de fouetter afin d'obtenir un crème un peu plus épaisse, sortez du feu, ajoutez la gélatine essorée, mélangez bien et versez dans un plat à gratin, filmez au contact et placez au frais.

Dès que la crème pâtissière est bien froide, ajoutez-y la crème fouettée en mélangeant délicatement et garnissez une poche à douille de cette crème.

Placez au frais en attendant le service.

Pour le montage :

* 2 oeufs entiers

* 1CS d'eau de fleur d'oranger ou 2 gouttes d'extrait naturel de fleur d'oranger

* 1 CS de sucre en poudre

* 2 petits verres de lait

 * 30g de beurre

 * 150g de fraises lavées - équeuttés et coupez en 4 dans le sens de la longueur

Dans une assiette creuse, fouettez les oeufs puis ajoutez le reste des ingrédients.

Coupez vos tranches de brioches d'environ 2 cm d'épaisseur et trempez-les dedans de chaque côté.

Faites fondre votre beurre dans une poêle sur feu moyen et déposez vos tranches de brioches imbibées, faites cuire environ 4 minutes de chaque côté afin d'obtenir une couleur caramel.

Laissez bien tiédir avant d'y ajouter la crème par dessus, sinon tout va fondre puis déposez vos boules de crèmes, des fraises fraîches et du coulis de fraises pour terminer.

Recette : tarte tropézienne revisitée - Météo à la carte

Dans les jardins de Sainte Magdeleine

IMG_20180504_111026IMG_20180504_114221

 

Sur le port de Saint Tropez pour la dernière séquence de la journée !!

IMG_20180504_203516

 

IMG_20180504_145642

IMG_20180504_145735

IMG_20180504_183336IMG_20180504_185951

 

IMG_6029

IMG_6032 (2)

IMG_6034 (2)

 

Une journée qui se termine en beauté avec deux supers nanas - on était rincée - fatiguée mais heureuse !!!

IMG_20180504_191246

 


15 mai 2018

TARTINES AU SEIGLE FROMAGE FRAIS A LA FIGUE ET FOIE GRAS

Pour moi, il n'y a pas de période pour manger du foie gras, j'en ai marre d'attendre les fêtes pour en manger à foison, j'aime me faire plaisir quand j'en ai envie à tous moments de l'année.

J'ai la chance de recevoir les excellents produits de la maison LAFITTE et j'en profite donc tout le temps pour en manger.

je vous propose donc une recette plutôt estivale qui change des recettes de fête et à décliner bien sûr avec d'excellentes figues crues quand ce sera la saison, pour ma part, ce sera celles du jardin.

 

IMG_6421

Pour 6 tartines :

* 1 pain au seigle

* 180g fromage fouetté nature

 * 4 figues séchées

* 2 CS de confit d'oignons

* 4 belles tranches de foie gras cuit

* fleur de sel et poivre du moulin

* 4 tomates cerises

* huile d'olive

Coupez 6 belles tranches dans votre pain et faites-les revenir dans une poêle bien chaude avec de l'huile d'olive quelques minutes de chaque côté et réservez-les.

Mixez ensemble le fromage, une 1 CS de confit d'oignons, un filet d'huile d'olive et 3 figues que vous aurez préalablement coupées en petits morceaux.

S'il reste des morceaux ce n'est pas grave.

Coupez votre foie gras en gros cubes et faites-les revenir quelques minutes dans une poêle chaudes.

Lavez et équeuttez vos tomates et coupez-les en 6 petits tranches.

Tartinez vos pains avec le fromage à la figue- déposez votre foie gras puis les tomates et enfin des tranches fines de figues séchées.

Salez et poivrez  et servez avec une salade.

IMG_6467

14 mai 2018

GRATIN DE POMME DE TERRE A LA CANCOILLOTTE AUX MORILLES

De mon voyage en Franche-Comté je n'avais pas ramené que de la saucisse de Morteau et du comté mais aussi de la super cancoillotte que je me suis empressée de tester sur un gratin tout simple.

Dans cette recette j'ai utilisé une cancoillotte aux morilles de chez Piguet que nous a offert le chef Christian Pilloud du Restaurant "Mon plaisir".

IMG_6159 (2)Plats à gratin REVOL

* 250g de cancoillotte (ici j'ai utilisé celle aux morilles)

* 6 à 8 belles pommes de terre rouge

* 20cl de crème liquide

* 20cl de lait entier

* une gousse d'ail

* des herbes de provence

* sel et poivre du moulin

Préchauffez votre four à 180 °.

Lavez et coupez sans les épluchez les pommes de terre en fines rondelles régulières.

Pelez la gousse d'ail et écrasez-la, frottez-la dans le fond du plat à gratin sur toute la surface et sur les bords.

Déposez vos lamelles de pommes de terre.

Dans une casserole, faites fondre la cancoillotte avec la crème et le lait, ajoutez les herbes, le sel et le poivre et mélangez bien.

Arrosez vos pomme de terre de ce mélange et enfournez pour 30 minutes.

IMG_6192 (2)

09 mai 2018

FLEURS DE COURGETTE FARCIES AU COUSCOUS ET AU CHEVRE

 

IMG_5254 (4)Assiette REVOL - Collection SOLSTICE

* 10 fleurs de courgettes

* 1/2 verre de couscous fin

* 1/2 verre d'eau

* 1 gousse d'ail

* 6 tomates cerises

* 100g de fromage de chèvre cendré en buche

* 1 branche de thym

* huile d'olive

* sel et poivre du moulin

Versez l'eau bouillante sur la semoule, arrosez d'un filet d'huile d'olive, salez et mélangez.

Couvrez pour 10 minutes puis mélangez à la fourchette.

Pelez et écrasez la gousse d'ail et hachez-la, mélangez-la avec le chèvre émiéttée et les tomates coupées en petits cubes, ajoutez la semoule et faites de ce mélange une pâte.

Retirez les pistils des fleurs puis remplissez-les délicatement de farce.

Refermez les fleurs et faites-les revenir deux minutes de chaque côté dans une poêle chaude avec de l'huile d'olive.

IMG_5296 (2)

07 mai 2018

PENNE AU PESTO

Je suis très gourmande et pour moi la gourmandise passe des fois par des choses hyper simples, comme ces pâtes au pesto par exemple.

J'y rajoute de la crème pour encore plus de gourmandise et je vide, en général, le pot de parmesan dessus ;-)

J'ai utilisé dans cette recette les penne ALPINA SAVOIE que j'ai reçues dans ma dégustabox du mois - fabrication 100 % française ! La savoie me poursuit en ce moment ou quoi ????

IMG_6075

Assiette REVOL - Collection arboresence

Pour 4 personnes :

* 400g de penne

* 1 bouquet de basilic

* 100g de pignon de pin + quelques pignons grillés pour la dégustation

* 1 gousse d'ail

* 100g de parmesan râpé + à volonté pour la dégustation

* 20cl d'huile d'olive

* sel et poivre du moulin

* 20cl de crème liquide

Dans le bol de votre mixeur, mixez ensemble l'ail pelé, les feuilles de basilic, le parmesan et les pignons.

Ajoutez au fur et à mesure l'huile d'olive et mixez bien afin d'obtenir un joli pesto presque lisse.

Assaisonnez à votre convenance puis réservez, le temps de cuire vos pâtes.

Une fois les pâtes cuites, égouttez-les et faites chauffer la crème avec le pesto dans une autre casserole, dès que le mélange commence à bouillir, baissez le feu et ajoutez vos pâtes, mélangez bien et servez aussitôt.

IMG_6087

images

IMG_6118


06 mai 2018

UNE PARENTHESE INATTENDUE EN FRANCHE COMTE

Ceux et celles qui me suivent sur mes réseaux sociaux sont au courant que je suis partie quelques jours à la découverte de la région Franche-Comté, et plus particulièrement de sa gastronomie.

Grâce à ce fabuleux voyage de presse organisé par l'Agence TEXTO, j'ai pu découvrir la filière et la fabrication de la saucisse de Morteau et de Montbéliard.

Parmis cette filière, nous avons commencé par la visite d'une fruitière à comté située à Mont-benoît.

Le rapport entre le comté et la saucisse de Morteau ??? La conservation du petit lait aussi appelé lactosérum pour engraisser les cochons.

 

IMG_20180418_095851

 

Le comté - Fruitière de la Seignette (Mont Benoit)

 Moi, la fan numéro 1 de fromage, je peux vous dire que j'étais totalement dans mon élément.

J'adore découvrir et essayer de retranscrire mes découvertes en images, j'y ai fait de belles rencontres, des gens passionnés par leur métier, leur région, leur savoir-faire.

Ce voyage a duré en tout 4 jours, 4 jours de bonheur, de rencontres, de rire et de bouffe bien sûr ;-)

IMG_20180418_100002

En pleine dégustation avec Virginia de l'Agence Texto

J'ai monté une seconde vidéo pour vous montrer cette fois la fabrication des saucisses de Morteau et de Montbéliard et le reste du séjour.

Une parenthèse inattendue - Saucisse de morteau et saucisse de Montbéliard

IMG_20180419_153747IMG_20180419_153912

Petite pause bien méritée après de long voyage en voiture !

IMG_20180419_155248

L'équipe de choc pour ce voyage 

IMG_20180419_162441

Dans la dernière vidéo, on peut voir que nous avons eu la chance de participer à un atelier cuisine au Restaurant "Mon plaisir" 1* michelin dirigé par le chef Christian PILLOUD, chef impliqué dans la gastronomie de sa région et qui fut aussi président du jury de futur concours dont je vous parle juste en dessous.

Après l'atelier cuisine, bien sûr sur le thème de la saucisse de Morteau, nous sommes passé à table et avons déguster un menu digne de ce nom.

IMG_20180419_172703IMG_20180419_193806

IMG_20180419_205557

IMG_20180419_195735

IMG_20180419_212405

Je n'ai malheureusement pas pu tout montrer sur ce voyage qui s'est terminé pour moi par une victoire au concours de recette sur la Saucisse de Morteau.

Souvenez-vous, il y a quelques temps j'avais créé une recette spéciale pour participer au concours de recette organisé sur internet.

Il fallait bien sûr y intégrer la saucisse de Morteau associé à un autre IGP de notre choix, j'avais choisi la tomme de Savoir et réalisé cette recette de gnocchis

IMG_4078

 

Malheureusement je ne faisais pas partie des 5 finalistes pour aller concourir sur place en cuisinant en direct devant un jury.

Mais le destin a encore fait des siennes et un des finalistes s'est désisté, du coup j'ai pris sa place sans pour autant être confiante puisque je ne faisais pas partie des favoris au départ (sur photo et idée recette).

A ma grande surprise, j'ai finis première de ce concours, qui a eu lieu au sein de l'école de cuisine créée par Thierry Marx - CUISINE MODE D'EMPLOI à Besançon.

IMG_4494

IMG_6236IMG_6756

IMG_6564

 

IMG_6792IMG_4537

 

IMG_7329

Ce voyage fut pour moi, non seulement une belle découverte régionale mais aussi des rencontres humaines.

Le fait également de rentrer dans le vif du sujet en rencontrant les acteurs principaux de toute cette gastronomie est d'autant plus interessant que le simple fait de goûter à de nouvelles choses et àde nouveaux produits.

Un voyage complet, enrichissant, fascinant...

Je voudrais remercier vivement l'agence texto et l'association A2M d'avoir organiser ces quelques jours, pour moi ce fut un véritable plaisir du début à la fin.

03 mai 2018

BURGER A LA MOUTARDE ET A LA TOMME DE SAVOIE

Mon corps est revenu dans le Var, mais mon coeur est toujours en Franche Comté ;-)

J'avais envie de burger mais un bon burger gourmand dans lequel j'ai utilisé les produits que j'ai ramenés dans ma valise lors de mon dernier voyage et que j'ai gagnés au concours sur la Saucisse de Morteau et plusieurs autres IGP dont la moutarde et la tomme de savoie.

J'en ai profité aussi pour utiliser et tester les pains à Burger Géant de chez JACQUET que j'ai reçu ce mois-ci dans ma DEGUSTABOX du mois de mai qui était bien garnie de produits que je connaissais pas.

Je vous met une photo plus bas, après la recette, pour que vous puissiez découvrir leur sélection du mois.

 

IMG_5971

Pour 4 burgers :

* 4 pains à burger

* 4Cs de mayonnaise

* 2CS de moutarde de bourgogne

* 4 belles tranches de tomme de savoie

* 1 tomate marmande

* 1 sucrine

* 2CS de confit d'oignons

* 4 steaks

* sel et poivre du moulin

Dans un saladier, mélangez la viande hachée avec le confit d'oignons, salez et poivrez et remodelez 4 steaks.

Lavez et coupez la sucrine.

Coupez 4 belles tranches dans la tomate.

Mélangez la mayonnaise et la moutarde et badigeonnez vos pains à burger, déposez de la sucrine par dessus.

Faites cuire vos steaks à la poêle avec un peu de matière grasse 3 minutes de chaque côté selon votre préférence de cuisson.

Lorsque vous retournez une première fois les steaks, déposez sur chacun d'entre eux une tranche de tomme afin qu'elle commence à fondre dessus.

Placez vos steaks sur la salade, ajoutez une tranche de tomate et remettez le chapeau du burger préalablement badigeonné de sauce.

Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 5 minutes.

IMG_5998

 

Et voici le contenu de la DEGUSTABOX du mois de mai !

J'adore vraiment ce principe de panier surprise tous les mois c'est un peu noël à la maison, autant moi, mon mari et les enfants découvrent de nouvelles choses - il y en a pour tout le monde !

imagesIMG_5764 (2)

Je ne bois pas d'alcool mais j'adore le cidre et je suis super contente de cette bouteille que je ne vais pas tarder à ouvrir pour accompagner de bonnes crêpes au goûter !

Si vous souhaitez profiter de votre premièire DEGUSTABOX à 10,90 € n'hésitez pas à utiliser mon code promo : JXXXR

01 mai 2018

MOUSSES AU CHOCOLAT

Une recette toute simple, un classique pas revisité, tout ce que j'aime !!!

IMG_5945 (2)

Petits bols conique REVOL - Collection EQUINOXE

Pour  6 mousses au chocolat :

* 4 oeufs

* 25g de sucre vanillé

* 150g de chocolat noir

* 25g de beurre

* 1 pincée de sel fin

* 1 pincée de fleur de sel

Faites fondre le beurre avec le chocolat au micro ondes.

Pendant ce temps fouettez les jaunes avec le sucre et ajoutez le chocolat fondu à ce mélange et la fleur de sel et laissez refroidir.

Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel.

Ajoutez les blancs en 3 fois au mélange précédent et placez le tout dans une poche pour remplir proprement vos verrines.

Placez au frais 12h avant dégustation.

IMG_5937 (2)

29 avril 2018

BOULETTES DE FOIE DE LOTTE

Je n'avais jamais goûté au foie de lotte, d'ailleurs je ne savais même pas que l'on pouvait en acheter.

J'ai découvert ça grâce à LA COMPAGNIE BRETONNE DU POISSON et j'ai imaginé cette recette de boulettes de poisson, j'avais réalisé une recette identique mais avec du poulet et avec le foie ça a bien fonctionné.

 

 

IMG_4896 (2)

 

Pour une vingtaine de boulettes :

* 1 boîte de foie de lotte

* 4 tranches de pain de mie

* un peu de lait

* un peu de farine

* du sel et du poivre

* huile de tournesol et une noisette de beurre

Mixez le foie de morue.

Parez vos tranches de pain de mie (enlevez la croute) et puis déchirez-les en morceaux dans un bol.

Mouillez-les avec un peu de lait pour les ramollir puis essorez-les.

Dans un cul de poule, mélangez à la main le foie mixé, le pain de mie essoré et assaisonnez.

Farinez votre plan de travail puis formez trois boudins.

Coupez en morceaux de 2 cm puis farinez-vous les mains et façonnez les minies boulettes en les arrondissant avec les mains.

Poélez-les sur tous les côtés 4 à 5 minutes dans une poêle chaude avec un peu d'huile et une noisette de beurre.

Servez bien chaud.

IMG_4863 (2)

27 avril 2018

CROUSTILLANT NOISETTE - PRALINE - MOUSSE AU CHOCOLAT ET GANACHE GIANDUJA

J'aime la cuisine, j'aime la patisserie, j'aime me simplifier la vie mais j'aime aussi me la compliquer et me donner de nouveaux défis.

Aujourd'hui j'ai décidé de tenter pour la première fois le glaçage miroir et la ganache montée et je suis assez fière du résultat.

Je ne suis pas très fan d'entremets car pour moi pas assez de texture, j'aime quand ça croque, ça craque, ça fond, j'aime quand il y a de quoi mâcher alors j'ai imaginé ce petit dessert qui réunie tout ce que j'aime.

J'ai testé pour la première fois aussi mes moules SILIKOMART mon partenaire et j'ai adoré ces petites formes.

IMG_5540 (2)Assiette rectangulaire REVOL - Collection Arborescence

Pour la mousse au chocolat (vous pouvez la faire la veille et la congeler) :

* 20g de sucre en poudre

* 5g d'eau

* 10g de sirop de glucose

* 55g de jaunes d'oeufs

* 95g de chocolat noir 70 %

* 30g de crème liquide + 160g de crème liquide bien froide

Dans une petite casserole faites chauffer l'eau, le sucre et le glucose jusqu'à 121 °.

Pendant ce temps fouettez les jaunes à vitesse moyenne puis versez le sirop sur les jaunes tout en continuant de fouetter au batteur en augmentant la vitesse jusqu'à ce que le mélange soit refroidi.

Pendant ce temps, hachez le chocolat puis faites chauffez les 30g crème à petite ebullition.

Versez-la sur le chocolat puis lissez la préparation.

Incorporez les 160g de crème liquide montée en chantilly à la ganache chocolat puis en dernier le mélange oeuf-sirop.

Versez le tout dans une poche puis remplissez vos moule silicone et mettez au congélateur, minimum 2 heures.

Pour le croustillant noisette - praliné (vous pouvez le faire la veille et le laissez au frais) :

* 45g de beurre pommade

* 45g de sucre brun ou cassonade

* 50g de poudre de noisettes

* 45g de farine

* 65g de chocolat au lait

* 90g de praliné

* 35g de crêpes dentelles en paillette

Préchauffez le four à  150°.

Mélantez ensemble du bout des doigts le beurre, la farine, la poudre de noisette et le sucre brun afin d'obtenir une texture sableuse.

Déposez cette pâte émiettée sur votre plaque allant au four et enfournez pour  15 mn et laissez refroidir.

Faites fondre le chocolat au lait, ajoutez-y le praliné et le crumble froid et en dernier les feuillantines.

Etalez cette préparation entre deux feuilles de cuisson sur une épaisseur d'environ 1cm, faites prendre au frais minimum 2 heures puis détaillez vos rectangles à peine plus grand que vos empreintes de mousse au chocolat.

IMG_5565 (2)12

Pour le glaçage miroir :

* 140g d'eau

* 180g de sucre en poudre

* 60g de cacao en poudre non sucré

* 105g de crème liquide

* 7g de gélatine

Faites tremper la gélatine dans un bol d'eau froide.

Faites chauffer l'eau, le sucre jusqu'à ébullition, ajoutez le cacao en poudre, mélangez et portez à ébullition en mélangeant avec une maryse.

Incorporez la crème liquide en fouettant et faites cuire à ébullition 7 minutes tout en mélangeant au fouet.

Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée et fouettez.

Filmez au contact et placez au frais pendant 1 heure.

Pour la ganache au gianduja :

* 75g de gianduja

* 100g de crème liquide entière ( 75g + 35g)

Hachez le gianduja et portez les 75g de crème à ébullition.

Versez-la en 3 fois sur le chocolat et mélangez bien pour lisser le tout.

Ajoutez les 35g de crème froide à la ganache et placez le tout au frais minimum 4 heures.

Au moment de décorer vos gâteaux, montez cette crème bien froide au batteur pour obtenir une belle ganache montée.

Placez-la dans une poche munie d'une douille cannelée et décorez vos gâteaux.

Pour le montage :

Mettez le glacage miroir à température (28 - 29°)

Démoulez vos mousses et déposez-les sur une grille puis arrosez-les de glaçage.

Posez les mousses glacées sur le rectangle de croustillant et déposez 3 boules de ganache montée gianduja.